Trésor de Médecine Forum des Étudiants en médecine, chirurgie dentaire et pharmacie

L'actualité Bio Pharmaceutique

L’Union Européenne approuve la nouvelle dose unique de 150 mg de l'Ivemend

par Admin » Jeu 7 Oct 2010 17:10

L’Union Européenne approuve la nouvelle dose unique de 150 mg de l’'Ivemend'® (fosaprépitant) pour la prévention des nausées et des vomissements associés à une chimiothérapie anticancéreuse

« Les nausées et les vomissements sont des problèmes sérieux qui touchent de nombreux patients sous chimiothérapie », a déclaré le Dr Steven M. Grunberg, professeur de médecine et de pharmacologie à l’Université du Vermont. « Le fosaprépitant fait partie d’un traitement antiémétique recommandé par les directives pour les patients concernés. L’introduction de l’'Ivemend' 150 mg permettra aux professionnels de santé de choisir un traitement basé sur les besoins spécifiques de nos patients ».

Merck (connue sous le nom de MSD hors des États-Unis et du Canada) a annoncé aujourd'hui que l’Union Européenne avait approuvé sa demande d'autorisation marketing pour un nouveau traitement en dose unique de 150 mg de l’'Ivemend'® (fosaprépitant). Le fosaprépitant est utilisé chez l’adulte, en association avec d'autres agents antiémétiques, pour la prévention des nausées et des vomissements aigus et retardés associés à une chimiothérapie anticancéreuse hautement émétisante comprenant du cisplatine (HEC) et à une chimiothérapie anticancéreuse moyennement émétisante (MEC). Contrairement au fosaprépitant 115 mg, qui doit être administré le 1er jour de la chimiothérapie uniquement avec des capsules d’aprépitant les 2ème et 3ème jours, la fosaprépitant de dose unique de 150 mg est uniquement administré le 1er jour de la chimiothérapie et ne nécessite pas l’administration de capsules d’'Emend' (aprépitant) les 2ème et 3ème jours. Le fosaprépitant n’a pas été étudié pour le traitement des nausées et des vomissements établis ; il est contre-indiqué chez les patients qui sont hypersensibles à l’un des composants du produit. L’approbation du fosaprépitant s’applique dans les 27 pays membres de l’Union Européenne, ainsi qu’en Norvège et en Islande. Le fosaprépitant sera disponible d’ici la fin de l’année.

« Les nausées et les vomissements sont des problèmes sérieux qui touchent de nombreux patients sous chimiothérapie », a déclaré le Dr Steven M. Grunberg, professeur de médecine et de pharmacologie à l’Université du Vermont. « Le fosaprépitant fait partie d’un traitement antiémétique recommandé par les directives pour les patients concernés. L’introduction de l’'Ivemend' 150 mg permettra aux professionnels de santé de choisir un traitement basé sur les besoins spécifiques de nos patients ».

À propos de MSD

MDS est aujourd'hui un leader mondial des soins de santé qui œuvre pour le bien-être du monde. MDS est un nom commercial de Merck & Co., Inc., dont le siège social se trouve à Whitehouse Station, dans le New Jersey, aux États-Unis. À travers ses médicaments vendus sur ordonnance, ses vaccins, ses thérapies biologiques et ses produits de santé destinés aux individus et aux animaux, MSD travaille avec ses clients et est présente dans plus de 140 pays à travers le monde, pour apporter des solutions innovantes dans le domaine de la santé. L’entreprise s’attache également à améliorer l’accès aux soins de santé par des programmes, partenariats et politiques de grande envergure. Pour un complément d’information, consultez le site www.msd.com.

A propos de l’'Emend' (aprépitant) et de l’'Ivemend' (fosaprépitant)

L’aprépitant et le fosaprépitant sont des médicaments approuvés pour la prévention des nausées et des vomissements aigus et retardés associés à une chimiothérapie anticancéreuse hautement émétisante comprenant du cisplatine chez l’adulte, ainsi que pour la prévention des nausées et des vomissements associés à une chimiothérapie anticancéreuse moyennement émétisante chez l’adulte.

L’aprépitant et le fosaprépitant sont administrés en association avec d'autres agents antiémétiques dans le cadre d’une polythérapie.

Déclaration prospective Merck

Ce communiqué contient des "déclarations prospectives" au sens des dispositions de Safe Harbor du U.S. Private Securities Litigation Reform Act of 1995. Ces déclarations peuvent comprendre, mais sans s'y limiter, des déclarations relatives aux avantages de la fusion entre Merck et Schering-Plough, dont les résultats financiers et d'exploitation futurs, les projets, objectifs, attentes et intentions de la société absorbée, ainsi que d'autres déclarations ne sont pas des faits historiques. Ces déclarations prospectives sont basées sur les croyances et les attentes actuelles de la direction de Merck et comportent un certain nombre de risques et d'incertitudes importants.

Les résultats réels peuvent être différents de ceux projetés dans les déclarations prospectives.

Les facteurs suivants, notamment, sont susceptibles d'entraîner des résultats différents de ceux énoncés dans les déclarations prospectives: la possibilité que les synergies attendues de la fusion entre Merck et Schering-Plough ne se réalisent pas, ou ne se réalisent pas au cours de la période prévue, notamment, à cause de l'impact de la réglementation en vigueur dans l'industrie pharmaceutique et de la législation en instance, susceptible d'affecter l'industrie pharmaceutique ; le risque d'échec de l'intégration des sociétés ; le risque que la perturbation liée à la fusion constitue un obstacle au maintien des relations commerciales et opérationnelles ; l'aptitude de Merck à prévoir avec exactitude les conditions futures du marché ; la dépendance vis à vis de l'efficacité des brevets de Merck et d'autres protections pour les produits innovants ; le risque lié à des réglementations et politiques de santé changeantes et nouvelles aux États-Unis et au plan international, ainsi que l'exposition aux litiges et aux actions réglementaires.

Merck n’est pas tenue de publier des mises à jour des déclarations prospectives, que ce soit suite à de nouvelles informations, à des événements futurs ou à tout autre élément. Les facteurs supplémentaires susceptibles d'entraîner des résultats différents de ceux décrits dans les déclarations prospectives figurent dans le Rapport annuel 2009 de Merck sur le formulaire 10-K et dans les autres documents déposés par la société auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC), qui sont disponibles sur le site Internet de la SEC (www.sec.gov).


EMEND® est une marque déposée de Merck Sharp & Dohme Corp., une filiale de Merck & Co., Inc.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Source: Caducee.net

Empty promises always fade away...
Avatar de l’utilisateur
Admin
Administrateur du site
 
Messages: 474
Inscription: Dim 19 Sep 2010 20:45


Retourner vers L'actualité Bio Pharmaceutique

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message


  • Voir les nouveaux messages
  • Voir les messages sans réponses
  • Qui est en ligne
  • Au total il y a 1 utilisateur en ligne :: 0 enregistré, 0 invisible et 1 invité (d’après le nombre d’utilisateurs actifs ces 5 dernières minutes)
  • Le record du nombre d’utilisateurs en ligne est de 87, le Mer 8 Avr 2015 22:21
  • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité