Trésor de Médecine Forum des Étudiants en médecine, chirurgie dentaire et pharmacie

La Bibliothèque Thérapeutique - Conduites à Tenir

Cétose diabétique - acidocétose diabétique

par Manar » Lun 27 Juin 2011 16:09




1- Préparation du patient:

- Constantes hémodynamiques:

-État de conscience , TA , FR +++ pour juger l'intensité de l'acidose , Pouls ,T° , diurèse , pli cutanée.
- Abord veineux
- sonde urinaire si perte de conscience ou globe vésical.

- Correction hydroélectrolytique:

Plasmagel: si collapsus ( cristalloide hypertonique)
Bicarbonates 14% si acidocétose sévere pH<7,1 en Qtté modérée 250-500cc.
Réhydratation:
1* Commencer SSI 0,9%
2* puis passer au SG5% qd la glycémie<2,5g/l
1 litre en 1 heure
1 litre en 2 heures
1 litre en 3 heures
1 litre toutes les 4 heures.

- Correction électrolytique:

les pertes sont évaluées: K 300-500meq Na 500-700meq
- KCl: en fonction de l'ionogramme, ECG,de la diurèse.
apport en général vers la 2éme ou 3éme heure: 2g/h
- NaCl: 1g/250cc SGI.

2- Insulinothérapie:

Voie sous cutanée: à éviter car mauvaise résorption en raison de la chute du flux sanguin s/cutanée.

Voie IM: préconisée par certains, mais a parfois les mêmes inconvénients que la voie S/C.

Voie intraveineuse:

- continue à la pousse seringue------10UI/heure.

- discontinue "bolus"---------------10UI/heure jusqu'à disparition de la cétonurie.
après disparition de la cétose , injecter en S/C de l'insuline ordinaire ttes les 4 heures.


3- Surveillance:


clinique horaire (FR++++++, conscience, TA , pouls , diurèse).

biologique horaire(glycémie capillaire , CU).

ionogramme sg , ECG.

4- Autres mesures:


trt de la cause déclanchante exp ATB si infection.
anti-coagulants à faible PM.
nursing si hospitalisation.


5- Précautions:

HCO3 non systématique , ne dépasser pas 500cc.
Ne pas chuter brutalement la glycémie.
Ne pas réhydrater massivement.
Ajouter K précocement à la perfusion


Image

Image


Image


Image


Image



1-Lors de la phase de cétose sans acidose :
association de signes de
manque d’insuline (fatigue (1), soif(9), polyurie (5), amaigrissement(3)
malgré la faim et la polyphagie(2,4)) et syndrome Polyurique
polydipsique associés aux signes de cétose (nausées, douleurs
abdominales, anorexie, crampes)
2-Lors de la phase d’acidocétose,
dyspnée de Küssmaul ample (11), profonde, bruyante, rapide (30 -45/ mn).
La conscience reste normale, parfois état stuporeux et le coma est rare
(10 %) hypotonique, calme, sans signe de localisation. La
déshydratation est extracellulaire (DEC) (12) associant pli cutané,
hypotonie des globes oculaires, hypoTA avec parfois collapsus. La
déshydratation peut être mixte avec une déshydratation intracellulaire
(DIC) avec une sécheresse des muqueuses (13). S’associent plusieurs
symptômes : Hypothermie relative, odeur acétonique ou de « pomme verte »
de l’haleine (10)


Des critiques , autres pratiques ???
Avatar de l’utilisateur
Manar
 
Messages: 108
Inscription: Sam 12 Fév 2011 20:17


par Admin » Mar 28 Juin 2011 09:12

merci manar, et moi j'ajoute ce tableau de prise en charge de l'acidocétose Sévère

Image

Empty promises always fade away...
Avatar de l’utilisateur
Admin
Administrateur du site
 
Messages: 474
Inscription: Dim 19 Sep 2010 20:45

par Manar » Mar 28 Juin 2011 17:51

Merci bien pour ce complément :P
Avatar de l’utilisateur
Manar
 
Messages: 108
Inscription: Sam 12 Fév 2011 20:17


Retourner vers La Bibliothèque Thérapeutique - Conduites à Tenir

cron
  • Voir les nouveaux messages
  • Voir les messages sans réponses
  • Qui est en ligne
  • Au total il y a 1 utilisateur en ligne :: 0 enregistré, 0 invisible et 1 invité (d’après le nombre d’utilisateurs actifs ces 5 dernières minutes)
  • Le record du nombre d’utilisateurs en ligne est de 87, le Mer 8 Avr 2015 22:21
  • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité