Trésor de Médecine Forum des Étudiants en médecine, chirurgie dentaire et pharmacie

La Bibliothèque Thérapeutique - Conduites à Tenir

[Cardiologie] 09 Insuffisance cardiaque chronique

par Admin » Mer 16 Fév 2011 01:14

La maladie

L'insuffisance cardiaque (IC) est l'incapacité du cœur à fournir un débit adapté aux besoins de l'organisme. Certaines IC sont à fraction d'éjection ventriculaire gauche (FEVG) basse, d'autres à FEVG conservée. Cette Reco est centrée sur l'IC à FEVG basse.

Physiopathologie :

La mesure de la fraction d'éjection systolique permet de différencier IC systolique et IC diastolique. L'IC est habituellement dite diastolique quand la FEVG est > 40-50 %. Une dénomination plus exacte serait IC à FEVG conservée. L'IC est dite systolique en cas de FEVG < 40 %. Voir Suivi et adaptation du traitement.

Epidémiologie :

La prévalence de l'IC chronique ou dysfonction ventriculaire gauche asymptomatique est en augmentation : elle est estimée à 4 % en Europe, avec un âge moyen de survenue de 75 ans. La mortalité est en augmentation : 50 % des patients insuffisants cardiaques décèdent dans les 4 ans, et plus de 50 % des sujets atteints d'une IC sévère décèdent dans l'année. La prévalence de l'IC chez les sujets âgés de 70 à 80 ans est en augmentation, estimée entre 10 et 20 %. Les principales causes de l'IC sont les cardiopathies ischémiques (70 %), les valvulopathies (10 %) et les cardiomyopathies (10 %).

Diagnostic :

  • L'insuffisance cardiaque (IC) chronique associe des symptômes d'insuffisance cardiaque (dyspnée, asthénie), des signes de rétention hydrosodée (congestion pulmonaire, œdèmes des membres inférieurs), et des signes objectifs d'anomalie structurelle cardiaque ou fonctionnelle, au mieux par échocardiographie, sinon par ECG ou par dosage du BNP (peptide natriurétique de type B) ou du NT-proBNP (N-terminal-propeptide natriurétique de type B).
  • Les valeurs-seuil d'exclusion de l'IC chronique sont pour le BNP < 100 pg/ml et pour le NT-proBNP < 400 pg/ml. Un BNP > 400 pg/ml et un NT-proBNP > 2 000 pg/ml sont en faveur du diagnostic d'IC. Des valeurs intermédiaires ne permettent pas d'orienter le diagnostic.
  • L'échocardiographie permet de différencier l'IC par dysfonction systolique (60 % des cas), de l'IC avec fonction systolique préservée (40 % des cas).
  • Deux classifications sont couramment utilisées pour évaluer la sévérité de l'insuffisance cardiaque : l'une est basée sur les symptômes et la capacité à l'exercice (stades I à IV, classification fonctionnelle de la NYHA) ; l'autre repose sur les anomalies structurelles et les symptômes (stades A à D).
Image

Complications :

La principale est le décès : mort subite, notamment par troubles du rythme, ou décès des suites d'une IC terminale.
[image2(Insuffisance cardiaque chronique,Insuffisance cardiaque chronique)]http://img831.imageshack.us/img831/7949/src1584a01.png[/image2]

Empty promises always fade away...
Avatar de l’utilisateur
Admin
Administrateur du site
 
Messages: 474
Inscription: Dim 19 Sep 2010 20:45


Retourner vers La Bibliothèque Thérapeutique - Conduites à Tenir

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message


  • Voir les nouveaux messages
  • Voir les messages sans réponses
  • Qui est en ligne
  • Au total il y a 1 utilisateur en ligne :: 0 enregistré, 0 invisible et 1 invité (d’après le nombre d’utilisateurs actifs ces 5 dernières minutes)
  • Le record du nombre d’utilisateurs en ligne est de 87, le Mer 8 Avr 2015 22:21
  • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité