Trésor de Médecine Forum des Étudiants en médecine, chirurgie dentaire et pharmacie

Discussions Générales - High-Tech

Les effets insidieux des conversations téléphoniques

par Admin » Jeu 30 Sep 2010 14:45

High-Tech - Le Figaro Magazine


Il arrive souvent qu'on se retrouve à côté de quelqu'un qui téléphone avec son portable. Que ce soit dans le train, au travail, dans un lieu public ou dans une file d'attente, la personne parle comme si elle était toute seule. Même si le milieu est bruyant, sa conservation dérange tout le monde, prend toute la place et devient vite insupportable. Les personnes alentour se regardent, affligées: quand est-ce que ça va s'arrêter? Il ne reste plus alors qu'à demander à l'individu d'aller téléphoner ailleurs ou de se résigner à s'éloigner pour éviter toute dispute.

Pourquoi ce type de situation dérange-t-il tellement? «Parce qu'entendre la moitié d'une conversation capte beaucoup plus l'attention qu'un dialogue entre deux protagonistes», explique une équipe de psychologues pilotée par Lauren Emberson, de l'université américaine Cornell (Psychological Science, en ligne). Pour caractériser la conversation téléphonique, ils ont créé un néologisme: le «milogue» («halfalogue» en anglais). Ni un monologue ni un dialogue, mais un hybride entre les deux. Quelque chose de tronqué que le cerveau a du mal à intégrer. Pour eux, ce n'est donc pas le niveau sonore de ce type d'échanges verbaux qui est le plus perturbateur mais leur nature même. «Les propos tenus par une personne en train de téléphoner sont imprévisibles et c'est ce côté imprévisible qui est troublant», soulignent les psychologues. Les gens essaient, presque à leur insu, de remplir les blancs, l'esprit aux aguets. «Il s'agit de mécanismes cognitifs qui les obligent à écouter une conversation téléphonique et pas du tout une curiosité malveillante», résume Lauren Emberson.

Série de tests 

Des recherches récentes ont montré, à l'inverse, que la prévisibilité favorise l'attention et joue un rôle important dans la cognition, aussi bien lors de prises de décision, que dans l'apprentissage du langage ou le traitement visuel. C'est à la lumière de ces travaux que les chercheurs ont voulu comparer à l'aide d'une série de tests les effets des trois types d'échanges (monologue, «milogue» et dialogue) sur l'attention. Ils ont demandé à des étudiants volontaires d'effectuer plusieurs tâches faisant appel à un sens aigu de l'observation et nécessitant des réactions rapides tout en leur diffusant dans un casque les trois types de conversation. Les performances se sont révélées moins bonnes quand les cobayes étaient placés sous l'emprise d'une conversation téléphonique.

Les tests appliqués étant très proches de ceux destinés à évaluer l'attention des conducteurs automobiles, les chercheurs se demandent si, au lieu de se contenter d'interdire aux chauffeurs de téléphoner au volant, les passagers ne devraient pas eux aussi s'abstenir de téléphoner en voiture pour ne pas perturber le conducteur. Ils travailleront sur cette question dans de prochaines recherches.

L'étude diffusée en ligne a eu beaucoup d'impact dans la presse anglo-saxonne et sur le Web. «Je crois que les gens réagissent parce que les conservations téléphoniques ont envahi notre vie quotidienne. Même si nos découvertes confirment ce que beaucoup de gens ressentent d'eux-mêmes, c'est toujours intéressant de montrer expérimentalement que les conservations téléphoniques empêchent de se concentrer et perturbent les mécanismes cognitifs, explique Lauren Emberson au Figaro. Il est temps de se demander si l'usage du téléphone portable ne doit pas être limité ou confiné dans des lieux réservés.» Un peu comme ce qui se fait maintenant pour le tabac…

LIRE AUSSI :

» «J'envoie des SMS et mon mobile me sert de réveil»

Full Feed Generated by GetFullRSS.com and Used Car Search Engine.

Empty promises always fade away...
Avatar de l’utilisateur
Admin
Administrateur du site
 
Messages: 474
Inscription: Dim 19 Sep 2010 20:45


Retourner vers Discussions Générales - High-Tech

cron
  • Voir les nouveaux messages
  • Voir les messages sans réponses
  • Qui est en ligne
  • Au total il y a 1 utilisateur en ligne :: 0 enregistré, 0 invisible et 1 invité (d’après le nombre d’utilisateurs actifs ces 5 dernières minutes)
  • Le record du nombre d’utilisateurs en ligne est de 87, le Mer 8 Avr 2015 22:21
  • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité