Trésor de Médecine Forum des Étudiants en médecine, chirurgie dentaire et pharmacie

L'actualité Médicale

Lactobacillus reuteri - traitement de constipation d'enfant

par Admin » Sam 2 Oct 2010 16:43

La constipation est un problème fréquent en pédiatrie. Dans 90 % à 95 % des cas, il n’existe aucune cause organique et 60 % seulement des enfants répondent au traitement par laxatifs. Au bout d’un an, la constipation persiste chez 53 % des enfants et encore chez 30 % à la puberté. La flore intestinale est souvent perturbée, caractérisée par une augmentation des Clostridia en comparaison des autres bactéries et la présence de certaines souches de Clostridia et d’entérobactéries rarement isolées chez l’enfant sain. Les probiotiques en augmentant la production d’acides lactique et acétique abaissent le pH et pourraient accélérer le transit colique. Pour l’heure cependant, il n’existe pas de preuves convaincantes de l’effet des probiotiques sur la constipation chronique de l’enfant.
Une équipe de Naples a procédé à un essai randomisé, en double aveugle avec le Lactobacillus reuteri (LR), l’une des espèces normalement présentes dans la flore endogène. Cet essai a été limité à des nourrissons de plus de 6 mois, d’âge moyen 8,2 ± 2,4 mois, divisés par tirage au sort en 2 groupes de 22 comparables, l’un recevant le LR sous forme de suspension huileuse, l’autre un placebo. Le diagnostic de constipation, a été posé sur les critères de Rome III, réunissant au moins 2 des symptômes : pas plus de 2 défécations par semaine, rétention fécale avec exonérations douloureuses et difficiles, fécalome rectal, selles de gros volume. Les maladies organiques, l’alimentation au sein ou avec une formule contenant des pré- ou probiotiques ont été causes d’exclusion. La diversification du régime avait eu lieu vers 5 mois.
Les nourrissons recevant le LR ont eu une augmentation significative (p= 0,0001) de la fréquence des selles de 2,82/semaine au début à 4,77 à la 8ème semaine. En comparaison du groupe placebo, la fréquence des selles a été plus élevée à la 2ème semaine (p= 0,042), la 4ème (p= 0,008) et la 8ème semaine (p= 0,027) de supplémentation par le LP. La consistance des selles dans le groupe LR a été rapportée comme dure chez 19 nourrissons (86,4 %) au début, à la 2ème semaine chez 11 (50 %) et à la 4ème semaine chez 4 (18 %). Cependant, il n’a pas été noté de différence significative avec le groupe placebo durant ce temps. De même, la fréquence des pleurs inconsolables est restée comparable statistiquement dans les 2 groupes. Aucun effet secondaire n’a été noté.
Au total, l’administration de LR à des nourrissons constipés a un effet positif sur la fréquence des selles même si leur consistance et les épisodes de pleurs inconsolables ne sont pas modifiés.


Pr Jean-Jacques Baudon
Avatar de l’utilisateur
Admin
Administrateur du site
 
Messages: 474
Inscription: Dim 19 Sep 2010 20:45


Retourner vers L'actualité Médicale

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message


cron
  • Voir les nouveaux messages
  • Voir les messages sans réponses
  • Qui est en ligne
  • Au total il y a 1 utilisateur en ligne :: 0 enregistré, 0 invisible et 1 invité (d’après le nombre d’utilisateurs actifs ces 5 dernières minutes)
  • Le record du nombre d’utilisateurs en ligne est de 249, le Mer 7 Aoû 2019 10:33
  • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité